conclusion

L'implantation des verreries est très ancienne dans la vallée. Elle fut autrefois favorisée par des critères géographiques. A l'heure du "village monde", ces critères sont désormais obsolètes. Néanmoins, l'activité subsiste encore aujourd'hui grace à un savoir faire et une haute technicité encore présente dans la vallée, que ce soit  dans les secteurs de la conception, de la  moulerie,  de la fabrication elle même ou bien du parachèvement. Les six verreries restantes sont celles qui ont su s'adapter aux temps nouveaux grace à la mécanisation, à l'ouverture sur l'international ou par la recherche de nîches particulières. Malgré la crise récente, le secteur reste vigoureux et demeure de loin le premier employeur de la vallée avec 7000 personnes. Il convient cependant de rester prudent: Nombreuses sont les régions à s'être éffondrées d'un coup suite à une crise survenue dans leurs spécialités (la Lorraine et sa sidérurgie par exemple). Il y a tout lieu de penser qu'avec un outil de travail ultra-performant et un savoir faire humain incontestable, la vallée restera pour un long moment encore la "glass vallée".

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site